Sainte-Anne

Semaine de l’amitié franco-allemande

« 50 ans déjà » se diront les quinquagénaires de nos familles le 5 juillet prochain à l’occasion de la commémoration du traité de l’Elysée. 50 ans de rêves, d’amitiés et d’échanges entre la France et l’Allemagne.
50 ans que viendront célébrer les dirigeants de nos deux pays, François HOLLANDE et Angela MERCKEL, héritiers directs de Charles de Gaulle et Konrad Adenauer, au terme de cette année franco-allemande.
C’est dans cette optique de renouvellement de l’amitié signée le 22 janvier 1963, que les élèves germanistes du collège-lycée SAINTE-ANNE, de la 6ème à la 1ère, ont un moment délaissé la grammaire pour se consacrer à l’étude des relations entre le Coq gaulois et l’Aigle de bronze.
Relations riches et diverses, étonnantes aussi, à travers le cinéma, la musique et la gastronomie par exemple, ancrées bien plus profondément dans nos cultures que l’économie et la politique, habituellement évoquées. Car c’est une véritable culture commune que les élèves ont illustrée et expliquée sous forme de panneaux et de textes. Une manière de se rappeler que malgré les déchirements qui ont existé entre nous, nous sommes avant tout hommes européens, nous avons mêlé nos sangs, nos larmes et nos rires car « depuis des millénaires il existe entre leur pays et le nôtre, entre les hommes de chez eux et les hommes de chez nous, une parenté que nous n’avons pas oubliée. L’avenir de nos deux pays, la base sur laquelle peut et doit se construire l’union de l’Europe, le plus solide atout de la liberté du monde, c’est l’estime, la confiance, l’amitié mutuelle du peuple français et du peuple allemand ».